Connexion
Accueil > L'orchestre > Les solistes
Mercredi 14 Novembre 2018


Plusieurs solistes nous accompagnent ou nous ont accompagné, les voici

Geoffrey STORM (par Jérome DESCAMPS)

"La virtuosité n'est pas une branche secondaire, mais un élément nécessaire à la musique ; elle n'est pas la servante passive de la composition, c'est de son souffle que dépend la vie ou la mort de l'oeuvre d'art qui lui est confiée." Ces mots, écrits au début des années 1880 par Franz Liszt, le flamboyant compositeur et pianiste hongrois, correspondent on ne peut mieux au credo artistique de Geoffrey Storm. Le jeune pianiste, à la formation atypique (il a commencé le piano à l'âge de quinze ans), a toujours porté un grand intérêt au répertoire romantique : Liszt, Chopin, Rachmaninov sont les compositeurs qu'il a toujours servis avec le plus de constance et de passion, et les moyens techniques hors normes dont il dispose donnent à ses interprétations l'étincelle vitale dont parlait le grand maître Franz.

Sa prédilection pour la virtuosité au service de l'expression artistique l'a aussi poussé à cultiver le répertoire de la transcription, à travers les oeuvres revisitées par Georges Cziffra, Vladimir Horowitz ou Arcadi Volodos. Par l'exploitation de toute la palette expressive de l'instrument, par la sollicitation de toute la variété de ses timbres, les transcriptions pour piano constituent pour Geoffrey Storm un défi musical perpétuellement renouvelé. Se produisant régulièrement en récital, en soliste ou en duo de pianistes, Geoffrey Storm a de profondes affinités avec la musique concertante : à propos du Second Concerto de Rachmaninov, il déclarait récemment être "subjugué par la vitalité mélodique de l'oeuvre, par l'extraordinaire complémentarité du piano et des instruments de l'orchestre, dont les lignes musicales se fondent pour former une masse sonore sublime, et par l'absolue maîtrise du discours dont fait preuve le compositeur." La parole de Franz Liszt peut encore être sollicitée, et exprime avec beaucoup de justesse les qualités d'interprétation qu'exige ce concerto : "la virtuosité n'est là que pour permettre à l'artiste de reproduire tout ce qui est exprimable dans l'art : à ce moment elle est indispensable et n'est jamais assez cultivée".

David ROUSSEL

Après une première formation au conservatoire de Roubaix récompensé par trois Médailles d'Or et un premier prix de Perfectionnement à l'unanimité de flûte, David Roussel poursuit ses études à Paris dans la classe de Frédéric Chatoux (supersoliste à l'Opéra de Paris).
Il obtient alors un premier prix au concours européen de Musique de Picardie en 1994, et un premier prix de la ville de Paris. En 1996, il est reçu dans la classe de Jean-Claude Gérard à la Staatliche Hochschule fur Musik und Darstellende Kunst de Stuttgart dont il est aujourd'hui diplômé. Il est alors sollicité pour des remplacements au sein de l'orchestre de l'Opéra de Stuttgart et fait partie du Bach-Collegium sous la direction d'Helmut Rilling, ce qui lui permet de se produire en Allemagne (festival du lac de Constance), en Pologne, au Maroc et en Russie.
Depuis septembre 2006, il enseigne au Conservatoire de Poissy (Yvelines).

François LELEUX

François Leleux a remporté les Concours International de Toulon et du prestigieux Concours International de Munich ainsi que le deuxième prix du Concours International de Prague et de Manchester. Il s'est aussi vu attribuer le prix européen Juventus.
François Leleux a joué en soliste, entre autres à la Philharmonie de Berlin, avec le Deutsches Symphonie Orchester, au Théàtre des Champs Elysées avec l'Orchestre National de France, au Tokyo Opera City Hall avec l'Orchestre NHK et au Lincoln Center dans le cadre du Mostly Mozart Festival. Il se produit en compagnie de prestigieux chefs tels que M.Jansons, Chung, J.Nott, Th.Dausgaard, Th.Hengelbrock, Sir Colin Davis, Pierre Boulez, Mariss Jansons et solistes tels que Tabea Zimermann, Lisa Batiashvili, Nathalia Gutmann, Yefim Bronfman, Emmanuel Pahud, ...
Depuis 2006, il est sous contrat exclusif chez SONY. Son premier enregistrement Bach figure parmi les meilleurs ventes en Allemagne et Outre Mer, le dernier enregistrement avec Lisa Batiashvili est consacré entre autres aux quatuors de Mozart.

Alain RAES

effectue ses études au CNSM de Paris (premiers prix de piano et de musique de chambre). Il obtient ensuite le "Grand Prix" et le "Prix Special Suisse" au Concours International d'Exécution Musicale de Genève. Il se produit avec de nombreux orchestres symphoniques (Suisse Romand, Vienne, Lille) sous la direction de chefs tels que Ferdinand Leitner, Armin Jordan, Oscar Danon, Jean-Claude Casadesus. Ses tournées de concerts et récitals le mènent à travers l'Europe, en Amérique Centrale et Amérique du Sud, ainsi qu'aux Etats-Unis, où il participe à plusieurs émissions radiodiffusées et télévisées. Il enseigne le piano au Conservatoire National de Région de Lille.

Didier LELEU

débute la clarinette au Conservatoire d'Arras avec Claude Faucomprez. Il poursuit ensuite ses études musicales avec Ferdinand Dhaussy, Walter Boykens, Michel Arrignon et Jacques Merrer. Aujourd'hui professeur au conservatoire d'Arras et dans les écoles de musique de Linselles et d'Halluin, Didier Leleu se produit régulièrement en soliste avec différents orchestres. Il est membre du Quatuor de clarinettes "Vibrations" et participe également à des concerts avec l'Orchestre National de Lille, l'Orchestre de Douai, l'Orchestre National d'Ukraine, ...

Arnaud SCHOTTE

débute ses études de trompettes au CNR de Lille dans la classe de Jean Delgrange, où il obtient un 1er prix avant de poursuivre sa formation auprès de Clément Garrec au CNSM de Paris dont il ressort diplômé en 2002. Il part ensuite se perfectionner aux Etats-Unis, à l'université de Yale tout d'abord puis à l'université de l'état de New York. Outre son expérience d'enseignement, il est régulièrement engagé par des orchestres aussi prestigieux que l'Orchestre National de Lille ou l'Orchestre National de l'Opéra de Paris.

Emmanuel GHEYSENS

étudie la trompette à l'Ecole Nationale de Musique de Roubaix où il obtient son diplôme d'Etudes Musicales (médaille d'or en trompette, cornet à pistons, formation musicale et musique de chambre). Il se perfectionne ensuite à Paris dans les conservatoires des XXème et XVème arrondissements. Il est titulaire du 1er prix de la ville de Paris. Puis, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Il reçoit, en 2002, le 1er prix du concours européen d'interprétation musicale de Moulins. Titulaire du diplôme d'état, il enseigne dans plusieurs communes de la région. Parallèlement, il se produit en soliste et participe à des formations de grande renommée (Orchestre National de Lille, Brass Band du Nord Pas-de-Calais, ...).